Lancé en 2017, le Réseau des maisons politiques et fondations des grands Européens a pour origine une initiative du Parlement européen. Son objectif est de coordonner les activités des maisons et fondations des grands artisans de la construction européenne afin de rendre plus accessible au grand public l’histoire de l’Europe… L’occasion pour les curieux de découvrir mille et une histoires, anecdotes et lieux clés de l’intégration européenne. 

Encore peu connu du grand public, le Réseau est né en 2017, à l’initiative de Klaus Welle, Secrétaire général du Parlement européen. Malgré sa relative jeunesse, il regroupe déjà pas moins de seize maisons et fondations à travers toute l’Europe, du Portugal à la Pologne en passant par le Luxembourg et la République Tchèque. 

Avec pour objectif premier d’offrir aux citoyens des événements culturels sur l’histoire de l’Europe et de ses fondateurs, le réseau des “grands Européens” se rassemble tous les six mois, en novembre au Parlement européen à Bruxelles ou  Strasbourg et en mai à la Maison Jean Monnet, à l’ouest de Paris, afin de coordonner leurs actions.

> Des “foyers du tourisme politique”

L’Europe n’est pas le fruit d’une seule volonté. Par ce réseau, nous voulons montrer que c’est le fruit d’un collectif d’européens et d’européennes. Le collectif, la méthode, la vision sont toujours pertinents aujourd’hui”, explique Philippe Perchoc du Service de Recherche du Parlement européen (EPRS).

Présentés comme des “foyers du tourisme politique”, ces maisons et fondations des grands Européens du Parlement européen, véritables musées de l’histoire européenne, ouvrent leurs portes aux citoyens afin que ces derniers marchent dans les pas des artisans de la construction européenne.

En cette période de crise sanitaire, certaines maisons proposent des visites virtuelles, d’autres mettent à disposition du grand public du matériel pédagogique et des ressources sur les grands événements de la construction européenne, de la Déclaration Schuman, aux premières élections européennes, à la chute du mur de Berlin… Sur le site dédié, les citoyens peuvent également retrouver une carte interactive rassemblant toutes les maisons du réseau ainsi que leurs activités.

> Les grands Européens : des pères et mères fondateurs de l’Europe

Parmi les seize maisons et fondations du réseau, le musée d’histoire de Saverne, en France, peut être cité comme l’unique membre mettant à l’honneur une grande Européenne, Louise Weiss, avec une exposition permanente dédiée à sa vie et à son engagement pour la paix.

Parce que l’histoire de la construction européenne s’étend plus loin que la seule Union européenne, la Maison de Winston Churchill, Premier ministre britannique pendant la Seconde Guerre mondiale et moteur de la création du Conseil de l’Europe, symbole de la grande Europe, fait aussi partie du réseau. Située au sud de l’Angleterre, sa maison est un véritable témoin de la vie du britannique, où il aimait accueillir ses amis loin des pressions politiques de la capitale. 

Le grand Européen que fut Robert Schuman, à l’origine de la célèbre Déclaration du 9 mai avec Jean Monnet, aurait pu quant à lui se vanter d’une double représentation au sein du réseau. Européen avant la lettre, né au Luxembourg d’un père franco-allemand et d’une mère luxembourgeoise, nombre d’éléments de sa vie peuvent être découverts à la fois à la Maison de Robert Schuman au Luxembourg et à l’association du Centre européen Robert Schuman en France.

Quant à la Maison-Musée Jean Monnet, propriété du Parlement européen, elle regorge d’histoires et d’anecdotes inédites sur la vie de l’“unificateur européen”, à commencer par le salon où il a esquissé les premières lignes de la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA), ouvrant la voie à une coopération européenne plus étroite. Si les activités de la Maison-Musée est perturbée par la crise sanitaire, il reste possible de la visiter virtuellement en se baladant de pages en pages sur son site.

Pour une immersion encore plus grande dans la vie de Jean Monnet, le 24 mars 2021, de 14h00 à 15h30, participez à notre Rencontre jeunesse en ligne organisée avec la Mission locale de Paris dans le cadre de notre cycle “Sensibilisation européenne”. Philippe LE GUEN interviendra en tant que coordinateur administratif et relations extérieures de la direction générale de la Communication, Maison Jean Monnet, propriété du Parlement européen. Plus d’informations et inscriptions : ici.

Article rédigé par le Centre d’Information Europe Direct de la Maison de l’Europe de Paris et publié en partenariat avec Voix d’Europe le 24/03/2021.