D’après un communiqué de presse du Parlement européen le 19  janvier 2022.

La Commission européenne fait le point sur la répartition des aides du Fonds de solidarité de l’UE mis en place dans le cadre de la pandémie de Covid19.

La Commission a achevé les versements de l’aide du Fonds de solidarité de l’UE (FSUE) pour faire face à l’urgence sanitaire liée au coronavirus en faveur de 19 pays pour un montant total de près de 385,5 millions d’euros. Cela vient s’ajouter aux 132,7 millions d’euros versés en 2020 aux Etats membres qui ont demandé une avance du FSUE. 17 États membres et 3 pays candidats avaient demandé le soutien du FSUE : l’Autriche, la Belgique, la Croatie, la Tchéquie, l’Estonie, la France, l’Allemagne, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, le Portugal, la Roumanie et l’Espagne ; l’Albanie, le Monténégro et la Serbie.

Dans le cadre de l’urgence sanitaire du COVID-19, le soutien financier du FSUE finance l’assistance médicale, l’achat et l’administration de vaccins, d’équipements de protections individuelles et de dispositifs médicaux, les frais de soins de santé, les analyses de laboratoire, le soutien d’urgence à la population et les mesures de prévention, de surveillance et de contrôle de la propagation des maladies, préservant ainsi la santé publique. Parmi les pays candidats qui avaient demandé le soutien du FSUE, l’Albanie et le Monténégro ont reçu un soutien financier à la fin de 2021, tandis que pour la Serbie, la signature de l’accord de délégation est en cours et l’aide financière du FSUE devrait être versée juste après. Dans le cadre de la réponse exceptionnelle de l’UE à l’épidémie de COVID-19, le champ d’application du FSUE a été étendu en mars 2020 pour couvrir également les urgences majeures de santé publique.

20/01/2022