D’après un communiqué de presse de la Commission européenne le 5 avril 2022.

Alors que la Moldavie, pays voisin de l’Ukraine, souffre des conséquences de la guerre menée par la Russie, l’Union européenne prévoit de lui fournir une aide financière supplémentaire. Elle se cumulera aux mesures déjà existantes telle que l’aide humanitaire qui assure des conditions de vie dignes aux réfugiés sur le territoire moldave. En parallèle, une plateforme internationale de soutien a été mise en place sur initiative de la France, l’Allemagne et la Roumanie. 

Aujourd’hui, Olivér Várhelyi, commissaire au voisinage et à l’élargissement, a annoncé le déblocage d’une enveloppe supplémentaire de 53 millions d’euros pour aider la République de Moldavie à faire face aux multiples répercussions de l’agression militaire russe contre l’Ukraine. Cette aide prendra la forme d’un programme d’appui budgétaire qui sera mis en œuvre le plus rapidement possible.

Cette annonce a été faite lors de la conférence ministérielle de Berlin, qui a lancé la plateforme de soutien à la Moldavie. Créée par l’Allemagne, la France et la Roumanie, la plateforme réunit les États membres de l’UE, les pays du G7, des partenaires internationaux et des pays partageant les mêmes valeurs afin de mobiliser un soutien international immédiat et concret en faveur de la Moldavie pour qu’elle puisse faire face à la situation actuelle.

Le commissaire au voisinage et à l’élargissement, Olivér Várhelyi, a déclaré à cette occasion [que] L’UE se [tenait] aux côtés de la Moldavie en ces temps difficiles. Comme en témoign[aient] [leurs] mesures supplémentaires, [ils] continu[aient] à apporter un soutien pour aider ce pays à faire face aux graves conséquences de la guerre menée par la Russie contre l’Ukraine, de la pandémie actuelle de COVID-19 et de la crise énergétique. La solidarité européenne avec la Moldavie est plus forte que jamais.[]

Cet appui budgétaire de 53 millions d’euros vient s’ajouter aux autres mesures de soutien de crise actuellement apportées par l’UE à la Moldavie, qui comprennent:

  • le programme d’assistance macrofinancière d’un montant de 150 millions d’euros qui doit être déboursé dans les mois à venir,
  • 8 millions d’euros d’aide humanitaire, afin de fournir une aide d’urgence aux points de passage frontaliers, aux points de transit et aux centres d’accueil, ainsi que pour garantir des conditions de vie élémentaires aux réfugiés actuellement déplacés en Moldavie,
  • 15 millions d’euros pour soutenir le traitement digne et efficace des réfugiés ainsi que la sécurité du transit et du rapatriement des ressortissants de pays tiers, en étroite collaboration avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM),
  • 15 millions d’euros pour soutenir la mission de l’UE d’assistance à la frontière (EU BAM). La mission a récemment réorienté ses activités pour aider les gardes-frontières moldaves à gérer l’afflux de réfugiés. Elle travaillera main dans la main avec Frontex, qui intensifie son déploiement dans le pays, à la suite de l’accord sur le statut concernant la coopération en matière de gestion des frontières signé le 17 mars 2022 par l’UE et les autorités moldaves,
  • par l’intermédiaire du mécanisme de protection civile de l’UE, 18 pays (17 États membres plus la Norvège) ont offert de grandes quantités d’abris, d’énergie et d’aide médicale. La Commission a également mobilisé du matériel médical provenant de la réserve médicale rescEU hébergée par la Hongrie et les Pays-Bas.

Outre la gestion de la crise, l’UE continue de soutenir la reprise et la résilience à long terme de la Moldavie, notamment grâce au plan économique et d’investissement en faveur du Partenariat oriental, destiné à mobiliser environ 3,4 milliards d’euros d’investissements publics et privés dans cinq domaines phares: le soutien aux PME, la facilitation des échanges, l’efficacité énergétique, la connectivité et le développement du capital humain. La semaine dernière, la Banque européenne d’investissement et la Moldavie sont convenues d’un prêt de 150 millions d’euros pour relier la Moldavie au réseau RTE-T.

Contexte

Depuis le 24 février 2022, l’agression militaire non provoquée et injustifiée de la Russie contre l’Ukraine a eu des conséquences dévastatrices, en particulier pour le peuple ukrainien. Dès lors que plus de 4 millions de réfugiés ont fui la guerre, cette agression représente également un défi évident pour les pays voisins. Depuis le début de l’agression, la Moldavie a accueilli un grand nombre de réfugiés fuyant les bombes russes. Avec cent mille réfugiés ukrainiens actuellement sur son territoire, la Moldavie est le pays qui compte le plus de réfugiés par habitant, tout en devant gérer un nombre deux fois supérieur de réfugiés qui transitent par son territoire.

La conférence ministérielle de la plateforme de soutien à la Moldavie, organisée par l’Allemagne, a eu lieu aujourd’hui à Berlin. Elle a lancé la plateforme internationale de soutien à la Moldavie, initiative présentée par l’Allemagne, la France et la Roumanie et soutenue par les partenaires du G7, les institutions internationales et les partenaires, qui vise à mobiliser un soutien international immédiat et concret en faveur de la Moldavie dans le contexte actuel.

06/04/2022