D’après un communiqué de presse de la Commission européenne le 17 septembre 2021.

Dans le cadre de la conférence sur l’avenir de l’Europe, quatre panels de citoyens européens doivent travailler sur les questions inhérentes au projet européen pour les décennies à venir. Le premier vient d’entrer en fonction avec une session à Strasbourg du vendredi 17 septembre au dimanche 19 septembre 2021.

Les panels sont au cœur de la conférence sur l’avenir de l’Europe et rassembleront 800 citoyens de tous horizons et de toutes régions de l’Union européenne. De septembre 2021 à janvier 2022, quatre panels, constitués chacun de 200 citoyens représentatifs de la diversité démographique et sociale de l’UE débattront entre eux et formuleront des recommandations concrètes sur l’orientation future qu’ils souhaitent pour l’Europe. Un tiers au moins des participants de chaque panel aura moins de 25 ans.

Dans un environnement multilingue, les participants à chaque panel se réuniront à trois reprises pour débattre, respectivement, des sujets suivants:

1) économie plus forte, justice sociale et emploi/éducation, jeunesse, culture et sport/transformation numérique;

2) démocratie européenne/valeurs, droits, état de droit, sécurité;

3) changement climatique et environnement/santé; et

4) UE dans le monde/migration.

Chaque panel se sera réuni une fois pour lancer ses travaux avant la prochaine réunion de l’assemblée plénière de la conférence, qui se tiendra les 22 et 23 octobre.

La conférence et, en particulier, les panels de citoyens européens constituent, pour la démocratie délibérative, un exercice transnational et multilingue sans précédent permettant aux citoyens européens de jouer un rôle central dans le façonnement de l’avenir de l’UE. Dans le cadre de la conférence, les citoyens peuvent également présenter leurs idées sur une plateforme numérique multilingue ainsi qu’à l’occasion des nombreux événements organisés aux niveaux national et européen.

Les panels de citoyens européens tiendront compte des contributions provenant de la plateforme numérique multilingue de la conférence, à commencer par le premier rapport intermédiaire, publié le 15 septembre. Leurs débats seront également alimentés par les recommandations émanant des panels de citoyens nationaux organisés dans les États membres dans le cadre de la conférence.

D’ici la session finale des panels, ces 800 citoyens formuleront des recommandations qui seront présentées et débattues au sein de l’assemblée plénière de la conférence. Vingt citoyens choisis au sein de chaque panel débattront conjointement avec les représentants des institutions et des organes consultatifs de l’UE, des parlements nationaux, des partenaires sociaux, de la société civile et d’autres parties prenantes – tous en qualité de membres à part entière de l’assemblée plénière. Une fois que ces recommandations auront été présentées par les citoyens et auront fait l’objet d’un débat avec ceux-ci, l’assemblée plénière présentera, sur une base consensuelle, des propositions au conseil exécutif, lequel établira un rapport en collaboration étroite et en toute transparence avec elle. Les trois institutions, à savoir le Parlement européen, le Conseil de l’UE et la Commission européenne, se sont engagées à examiner rapidement comment donner suite d’une manière efficace à ce rapport, chacune dans les limites de sa propre sphère de compétences et dans le respect des traités de l’UE.

Prochaines étapes

Au cours des premières sessions, les participants aux panels discuteront des différentes visions qu’ont les citoyens pour l’avenir et choisiront les sous-thèmes sur lesquels ils souhaitent concentrer leurs débats. Ils procéderont également à la sélection de leurs représentants à l’assemblée plénière.

La première session de chaque panel se tiendra à Strasbourg (panel 1 du 17 au 19 septembre, panel 2 du 24 au 26 septembre, panel 3 du 1er au 3 octobre et panel 4 du 15 au 17 octobre), la deuxième, en ligne, et la troisième dans des instituts européens situés dans d’autres villes européennes (Dublin, Florence, Varsovie et Maastricht), dans le plein respect des mesures applicables en matière de santé et de sécurité. Les deux premiers panels présenteront leurs recommandations, qui feront l’objet d’un débat, lors de la réunion de l’assemblée plénière de décembre 2021, tandis que les troisième et quatrième panels le feront en janvier 2022.

Contexte

Les quatre panels de citoyens européens, qui constituent l’un des piliers de la conférence sur l’avenir de l’Europe, sont organisés conjointement par le Parlement européen, le Conseil de l’UE et la Commission européenne.

Les citoyens participants ont été sélectionnés de manière aléatoire par une société de sondage indépendante, selon cinq critères permettant de refléter la diversité de l’UE: origine géographique (nationalité et origine urbaine/rurale), genre, âge, milieu socio-économique et niveau d’éducation. Un tiers de chaque panel sera constitué de jeunes âgés de 16 à 25 ans et l’équilibre hommes‑femmes sera respecté. Pour renforcer la transparence, les débats en plénière des panels (c’est-à-dire les débats réunissant l’ensemble des 200 citoyens) seront retransmis en direct, dans 24 langues, sur la plateforme numérique multilingue de la conférence.

 

17/09/2021