PROJET HAPPY EU : Rencontre des partenaires à Bacau  (Roumanie) – 11 et 12 avril 2022

La deuxième rencontre présentielle de notre projet Happy EU – Vivre quelque part en Europe a eu lieu dans la ville de Bacau, les 11 et 12 avril 2022.

Cette deuxième rencontre en présentiel a été l’occasion d’inaugurer l’exposition Happy EU -Să locuiești oriunde în Europa (Vivre quelque part en Europe), de rencontrer l’équipe du Conseil départemental de Bacau et de visiter les villes de Bacau et de Bucarest.

Lundi 11 avril 2022

  • Visite de la ville de Bucarest par les partenaires du projet

La délégation du projet Happy EU a commencé sa visite en Roumanie par un tour de la ville de Bucarest en minibus. Nous avons visité plusieurs monuments  clés de la ville : la place de la Révolution, l’avenue de la Victoire, le Palais du Parlement, la vieille ville etc… Cette visite nous a permis d’avoir un premier aperçu de l’histoire politique, sociale et artistique de la Roumanie. Suite à celle-ci, nous sommes partis à Bacau.

Mardi 12 avril 2022

  • Réunion des partenaires avec le Conseil municipal de Bacau.

La journée du mardi 12 a commencé par l’accueil officiel de la délégation Happy EU par le président du Conseil départemental de Bacau, Valentin Ivancea et son équipe. Pendant cet entretien, nous avons pu échanger sur les liens existants entre le département de Bacau et l’Europe ainsi que sur la guerre en Ukraine et comment celle-ci affecte des pays frontaliers comme la Roumanie. Nous avons aussi pu discuter sur les possibles projets futurs que les partenaires pourraient mener de nouveau ensemble.

  • Vernissage de l’exposition Happy EU, Conférence de presse et déjeuner Buffet.

La délégation et l’équipe du Conseil départemental de Bacau sont partis ensuite inaugurer l’exposition Happy EU au Musée Iulian Antonescu en présence de plusieurs personnalités politiques et sociales de la ville de Bacau.  Le vernissage de l’exposition a été accompagné par une conférence de presse. Plusieurs discours ont eu lieu : Michel Derdevet, président de la Maison de l’Europe de Paris, Silviu Botez, directeur des relations internationales du Conseil départemental de Bacau, Monica Radu, responsable Europe direct Paris et chaque participant de l’exposition Happy EU. Ces derniers ont décrit leur engagement au sein de la ville de Bacau, raison pour laquelle ils ont été choisis comme portraits de l’exposition. Un cocktail convivial s’ensuivit.

Vous pouvez trouver ci-joint un article de presse suite au vernissage de l’exposition : https://ziaruldebacau.ro/invitatie-la-vernisajul-expozitiei-happy-eu-live-somewhere-in-europe-organizata-in-cadrul-manifestarilor-dedicate-zilei-europei/

  • Visite de la ville de Bacau et Conférence à l’Université par le président de la Maison de l’Europe : La crise énergétique : un défi ou une opportunité pour l’Europe ?

Suite au vernissage de l’exposition Happy EU, nous avons fait une visite de la ville de Bacau. Nous avons visité le centre de la ville, les jardins et l’observatoire astronomique de la ville. Au sein de cet observatoire, nous avons pu profiter d’une panoramique de la ville et de ses environs et nous avons vu un documentaire sur les changements du ciel de Bacau en fonction des saisons.

Nous avons ensuite assisté à une conférence au sein de l’Université de Bacau, où nous avons été accueilli par le recteur et son équipe. La conférence a porté sur la thématique de la crise énergétique, ses enjeux et défis mais aussi les opportunités qu’elle peut entraîner pour le territoire européen. Cette conférence a été impartie par le président de la Maison de l’Europe, Michel Derdevet, à l’occasion de la parution de son livre “Dans l’urgence climatique”. Pour clôturer cette rencontre, nous avons partagé un dîner avec le président du Conseil de département de Bacau et son équipe et les participants de l’exposition Happy EU.

Michel Derdevet et Monica Radu sont restés quelques jours de plus à Bucarest et  ils se sont entretenus avec des personnalités politiques et médiatiques de la Roumanie : le sénateur Radu Mihail, son excellence Laurence Auer, ambassadrice française en Roumanie, Mihai Calin Precup, secrétaire d’Etat au Ministère des finances, Julien Chiappone- Lucchesi, directeur de l’Institut français en Roumanie et Robert Lupitu, journaliste du média Calea Europeana.