D’après l’Europe en Ile-de-France 

L’association Aiguillage, basée à Plessis-Bouchard, comporte une équipe d’éducateurs spécialisés qui vont à la rencontre des jeunes entre 11 et 25 ans sur leurs lieux de vie dans des communes du Val-d’Oise, pour les accompagner notamment dans leur insertion sociale et professionnelle.

En 2016, l’association a décidé de créer une auto-école associative, destinée aux personnes en situation de précarité, pour répondre aux difficultés de l’obtention du permis de conduire de certains publics, soit pour des raisons financières, mais le plus souvent pour des raisons cognitives. Avec le soutien du Département du Val-d’Oise, via notamment le financement du fonds social européen, la plateforme Mobilité propose trois outils principaux : une auto-école, un centre de formation et l’expertise de deux conseillères mobilité.

Toutes les personnes accompagnées sont prescrites par un partenaire en amont, qui aura évalué la situation et le besoin, et bénéficient ensuite d’un diagnostic et d’un accompagnement adapté.

L’objectif

Accompagner les jeunes en situation de précarité vers l’emploi 

Dans le cadre du financement du FSE, la plateforme est essentiellement destinée aux jeunes entre 18 et 25 ans, dans une visée d’insertion sociale et professionnelle, pour leur permettre d’acquérir une mobilité autonome pour trouve un emploi.

Depuis le début de l’opération (2018-2020), plus de 150 jeunes ont été accueillis. La subvention FSE allouée au projet était de 227 530 €, pour un coût total de 517 118 €.

08/11/2021