D’après un communiqué de presse de la Commission européenne du 17 mai 2021:

La Commission a nommé Michaela Moua au nouveau poste de coordinatrice en matière de lutte contre le racisme, concrétisant ainsi un engagement important annoncé dans le plan d’action de l’UE contre le racisme. Dans le cadre de son nouveau rôle, la coordinatrice échangera étroitement avec des personnes issues de minorités raciales ou ethniques et transmettra leurs préoccupations à la Commission. Elle interagira avec les États membres, le Parlement européen, la société civile et le monde universitaire afin de renforcer les réponses politiques dans le domaine de l’antiracisme. Enfin, elle coopérera avec d’autres services de la Commission pour mettre en œuvre la politique de cette dernière en matière de prévention et de lutte contre le racisme.

Helena Dalli, commissaire chargée de l’égalité, a fait la déclaration suivante: «Je suis heureuse d’accueillir Michaela Moua, dont le travail sera essentiel à la mise en œuvre du plan d’action contre le racisme. Sa nomination montre que la Commission franchit une nouvelle étape importante pour la promotion d’une Union européenne antiraciste. Nous avons l’intention d’intensifier nos efforts de lutte contre le racisme dans le cadre d’une relation étroite entre les pays de l’UE, la société civile et d’autres parties prenantes.»

Michaela Moua a étudié le développement international et a ensuite occupé plusieurs postes de haut niveau au sein d’ONG engagées dans la lutte contre le racisme et la discrimination dans son pays natal, la Finlande. Ces dernières années, elle a travaillé au ministère finlandais de la justice. Elle possède une expérience et une expertise approfondies de la lutte contre le racisme et la discrimination fondée sur l’appartenance ethnique, ainsi que de la promotion d’une société égale et diverse sur le plan ethnique.

 

17/05/2021