Cycle « Réflexions sur l’Union Européenne »

Jeudi 11 février de 16h00 à 17h30

A l’heure des grandes ambitions vertes de la Commission, les institutions européennes ont fait de 2021 l’Année européenne du rail. Mode de transport intelligent et sûr, le rail représente seulement 0,4% des émissions de gaz à effet de serre, contre 25% pour l’ensemble des modes de transport en Europe. Pour autant, il ne transporte que 11% des marchandises au sein de l’Union.

Cette année sera donc une belle opportunité tant économique, que sociale et écologique pour l’Europe et pour la France de développer le rail et faire du train un projet d’avenir. De plus, il poussera les institutions à adapter le cadre réglementaire communautaire et favoriser l’harmonisation des règles et standards techniques applicables au secteur afin d’assurer l’inter-connectivité et l’interopérabilité partout dans l’UE.

Dans quelle mesure le rail peut-il soutenir les ambitions de neutralité climatique du Pacte Vert pour l’Europe ? Quel avenir pour le transport par le rail en Europe ? Quelle contribution à la cohésion sociale et à l’innovation industrielle ?

Avec la participation d’Elisabeth WERNER, directrice des transports terrestres, DG MOVE, Commission européenne, de Karima DELLI, présidente de la Commission des transports et du tourisme, Groupe des Verts/Alliance libre européenne, Parlement européen, de Thomas CAVEL, secrétaire général de la CFDT-Cheminots et de Marc PAPINUTTI, Directeur général des infrastructures, des transports et de la mer, Ministère de la Transition écologique et solidaire.

Le débat sera modéré par Sandrine GARNIER, rédactrice en chef chez News Tank Mobilités

Evénement en ligne organisé dans le cadre des activités du Centre d’information Europe Direct.

 

 

Inscription