D’après un communiqué de presse de la Commission européenne du 09/04/2021 : 

La Commission lance les premiers appels dans le cadre du Conseil européen de l’innovation pour un montant de 1 milliard d’euros

Contexte

Lancé en mars 2021 avec un budget de plus de 10 milliards d’euros pour la période 2021-2027, le Conseil européen de l’innovation est un guichet unique pour les innovateurs. Il apporte un soutien depuis les premières phases de la recherche scientifique sur les technologies de pointe jusqu’à la transformation des résultats de la recherche en possibilités commerciales, ainsi qu’au développement et à l’expansion des start-up et des PME innovantes. Grande nouveauté d’Horizon Europe, il tire parti des bons résultats d’une phase pilote qui s’est déroulée de 2018 à 2020 et des programmes précédents de l’«instrument destiné aux PME» et des «technologies futures et émergentes», qui ont apporté une aide à plus de 5 000 PME et start-up et à plus de 330 projets de recherche.

L’Accélérateur du CEI soutient les étapes ultérieures de la mise au point et du développement des technologies. La composante technologique de l’innovation doit donc avoir été testée et validée dans un laboratoire ou dans un autre environnement pertinent. Il complète deux autres programmes du CEI : l’« Éclaireur du CEI », qui aide les équipes interdisciplinaires de chercheurs à concrétiser leurs projets visionnaires en avancées scientifiques et technologiques, ainsi que la transition du CEI, qui vise à traduire les résultats de la recherche en possibilités d’innovation.

À la suite du lancement du Conseil européen de l’innovation (« CEI ») et de l’annonce des premières possibilités de financement, la Commission a lancé aujourd’hui les premiers appels au titre de l’Accélérateur du CEI. Ce financement, d’un montant de plus de 1 milliard d’euros, vise à accélérer le développement des start-up et des petites et moyennes entreprises (PME) susceptibles d’obtenir des résultats importants. Si plus de la moitié du financement est ouverte à des innovations prometteuses dans n’importe quel domaine, 495 millions d’euros sont alloués à des innovations qui soutiennent le pacte vert pour l’Europe ainsi que les technologies numériques et de la santé.

Mariya Gabriel, commissaire à l’innovation, à la recherche, à la culture, à l’éducation et à la jeunesse, a déclaré : « L’Accélérateur du CEI est un instrument de financement unique de l’UE. Il soutient la mise au point d’innovations prometteuses en attirant des investisseurs privés et en proposant des services d’appui pour leur développement. Il placera l’Europe à la pointe de l’innovation et des nouvelles technologies et nous aidera à relever les défis sanitaires, environnementaux et sociétaux auxquels nous sommes confrontés. »

L’Accélérateur du CEI se concentre sur les découvertes scientifiques ou les avancées technologiques qui nécessitent un financement important sur une période plus longue avant de pouvoir générer des retours. Ces innovations ont souvent du mal à attirer des fonds parce que les risques et les délais qui y sont liés sont généralement trop élevés. Ce financement permet aux innovateurs de rassembler l’intégralité des investissements nécessaires pour développer leurs activités dans un délai plus court.

L’Accélérateur du CEI sert de catalyseur pour attirer d’autres investissements, indispensables pour accélérer le développement des innovations. Ce modèle de financement unique offre aux start-up et aux PME des subventions pouvant aller jusqu’à 2,5 millions d’euros, combinées à des investissements en fonds propres par l’intermédiaire du Fonds du CEI allant de 5000 000 euros à 15 millions d’euros. Outre un soutien financier, tous les projets bénéficient d’un ensemble de services d’accélération d’entreprise qui permettent d’accéder à une expertise, à des sociétés, à des investisseurs et à des acteurs de l’écosystème de premier plan.

La Commission a aussi lancé le 9 avril 2021 le programme de l’Éclaireur du CEI, doté d’un budget de 168 millions d’euros. Des équipes interdisciplinaires de chercheurs peuvent demander des subventions en faveur de la recherche et de l’innovation qui les aideront à concrétiser leurs idées novatrices et auront un effet positif de transformation de notre économie et de notre société. Les subventions, qui varient de 3 à 4 millions d’euros, iront avant tout à des technologies révolutionnaires qui permettront de répondre aux défis mondiaux et d’améliorer nos conditions de vie.

De plus amples informations sur les premiers appels au titre de de l’Accélérateur du CEI et de l’Éclaireur du CEI sont disponibles sur le site internet du CEI. Les candidats potentiels peuvent également prendre contact avec le Conseil européen de l’innovation et l’Agence exécutive pour les PME.

16/04/2021