Cycle « 70ème anniversaire du traité de Paris instituant la Communauté européenne du charbon et de l’acier »

En partenariat avec La Maison Jean Monnet

Mardi 16 novembre 2021

* Visite virtuelle de la Maison Jean Monnet dans la salle historique à partir de 17h 
* Webinaire dans la conférence room de 18h00 à 20h00
* Discussion avec les intervenants et les autres participants dans la networking room virtuel à partir de 20h 

Considéré comme l’un des actes fondateurs de l’Union européenne, unifiant économiquement l’Europe de l’Ouest durant la Guerre froide, le Traité de Paris instituant la CECA a créé les bases d’une démocratie européenne contribuant ainsi au développement actuel de l’Union européenne.

Analysé à travers une perspective historique lors d’un premier débat du cycle intitulé « Le traité de Paris, premier souffle de l’unité européenne » et d’une plus technique lors de la deuxième conférence consacrée à « La méthode des petits pas et la transition énergétique », il nous revient lors de notre dernière discussion de synthétiser notre travail et d’ouvrir le débat vers le futur.  

Dans cette période de relance de l’économie européenne, le nécessaire New Deal ne pourra pas se conjuguer ces prochains mois sans être, en même temps, un Green Deal visant la neutralité Carbone en 2050, reléguant les énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz) à l’arrière-plan.

Cette orientation, exprimée par la Présidente de la Commission européenne dès l’été 2020, ne peut pas rester que théorique ; elle suppose de déterminer rapidement des objets concrets, permettant une relance de l’industrie européenne post-Covid, et compréhensibles des citoyens européens afin de les engager et les associer aux orientations définies.   

Comment, en 2021, trouver des « chantiers » faisant sens, et répondant aux aspirations des européens pour lutter contre le changement climatique ? Quels moyens dégager, au plan budgétaire, pour rapidement engager les politiques de transition nécessaires ? Et comment gérer cette transition pour les plus-démunis, à l’heure où la précarité énergétique bondit partout en Europe ?

Avec la participation de David CORMAND, député européen, Groupe Europe Ecologie des Verts, Parlement européen, de Myriam MAESTRONI, présidente-fondatrice, Fondation e5t « Energie, Efficacité Energétique, Economie d’Energie et Territoires » et de Christophe BOUNEAU, professeur d’Histoire économique, historien de l’innovation, des grands réseaux techniques (transports et énergie), des transitions énergétiques et de l’économie du tourisme en Europe occidentale.

Le débat sera modéré par Michel DERDEVET, président de la Maison de l’Europe de Paris 

En présence de Debora RIGHETTI, chargée d’évènements, Parlement européen, Maison de Jean Monnet à Bazoches-sur-Guyone et de Martí GRAU SEGU, chef de Service – Conservateur, Parlement européen, Maison de Jean Monnet – Bazoches-sur-Guyonne.

Évènement en ligne organisé dans le cadre des activités de nos activités Europe Direct.

INSCRIPTION