D’après un communiqué de presse de la Commission européenne le 10  janvier 2022.

Les données du programme spatiale de l’Union européenne confirment la hausse globale des températures pour 2021.

Dans le cadre du programme spatial de l’UE, le service Copernicus sur le changement climatique publie aujourd’hui ses conclusions sur les températures de surface de l’air et les concentrations de gaz à effet de serre pour 2021.

Les conclusions seront présentées aujourd’hui à 13h lors d’un point de presse, qui sera retransmis en direct ici. L’analyse souligne que la tendance à la hausse des températures mondiales persiste et que les concentrations de dioxyde de carbone et de méthane continuent d’augmenter. Au niveau mondial, les sept dernières années ont été les années les plus chaudes et, parmi elles, l’année 2021, la cinquième année la plus chaude jamais enregistrée.

Ces conclusions confirment une fois de plus qu’une action urgente en faveur du climat est nécessaire et qu’il n’y a pas de temps à perdre pour mettre en œuvre des mesures ambitieuses visant à limiter les gaz à effet de serre liés au réchauffement climatique. Des données scientifiques exactes sont essentielles pour nous aider à comprendre le changement climatique et pour en éviter les conséquences les plus graves, tout en s’adaptant à ses effets inévitables.

10/01/2022