D’après un communiqué de presse de la Commission européenne le 10  janvier 2022.

Les premières subventions au titre du programme Horizon Europe viennent d’être annoncées pour un montant de 619 millions d’euros pour quelque 397 scientifiques de 45 nationalités différentes et 22 pays membres pour la réalisation des recherches retenues. 

Le Conseil européen de la recherche (CER) a annoncé aujourd’hui les bénéficiaires de ses subventions de démarrage: 397 scientifiques talentueux en début de carrière ont reçu un montant total de 619 millions d’euros pour poursuivre leurs projets dans toute l’Europe. D’une valeur moyenne de 1,5 millions d’euros chacune, il s’agit des premières subventions du CER octroyées dans le cadre d’Horizon Europe et qui aideront les jeunes chercheurs à concrétiser leurs meilleures idées, à lancer leurs propres projets et à former leurs équipes. Les propositions sélectionnées couvrent toutes les disciplines de la recherche, par exemple les applications médicales de l’intelligence artificielle, la conception de nouvelles générations de dispositifs informatiques à commande lumineuse ou l’amélioration de la transparence de la commercialisation menée par les influenceurs sur les réseaux sociaux.

Les femmes chercheuses ont remporté quelque 43 % des bourses, contre 37 % en 2020 et la part la plus importante à ce jour. Mariya Gabriel, commissaire européenne à l’innovation, à la recherche, à la culture, à l’éducation et à la jeunesse, a déclaré: « Avec cette toute première série de subventions attendues de longue date, je suis heureuse de voir que le Conseil européen de la recherche reste une initiative phare pour la science d’excellence et axée sur la curiosité dans le cadre du programme Horizon Europe. Je me réjouis à la perspective de voir quelles nouvelles avancées et quelles possibilités les nouveaux lauréats du CER apporteront, et comment elles inciteront les jeunes à suivre leur curiosité et à faire des découvertes au profit de nous tous ». Maria Leptin, présidente du Conseil européen de la recherche, a déclaré: « Permettre aux jeunes talents de prospérer en Europe et de suivre leurs idées les plus innovantes — c’est le meilleur investissement dans notre avenir, en particulier dans le contexte d’une concurrence croissante à l’échelle mondiale. Nous devons continuer à faire en sorte que l’Europe demeure un moteur scientifique ».

Les lauréats de ce concours de subventions ont proposé de mener leurs projets dans des universités et des centres de recherche dans 22 pays de l’UE et des pays associés, tandis que les lauréats comptent 45 nationalités entre eux.

10/01/2022