La Maison de l’Europe de Paris vient de perdre l’une de ses fidèles et brillantes adhérentes, et tous ceux qui l’ont connue éprouvent une profonde tristesse.  

Elisabeth Du Réau était historienne, professeure émérite d’histoire contemporaine et ancienne vice-présidente de l’Université Sorbonne Nouvelle.  Au fil des années, elle s’était spécialisée dans les domaines des relations internationales et de la construction européenne, ce qui explique son rapprochement de notre Maison de l’Europe de Paris. 

J’ai pu apprécier la profondeur de ses connaissances, notamment des pays de l’Europe centrale et orientale et sa compréhension des événements qui se sont succédés après la chute du Mur de Berlin en 1989. J’ai admiré aussi sa vitalité, son enthousiasme, sa passion pour l’enseignement, sa gaieté. Je suis de ceux qui garderont un grand souvenir de cette forte personnalité qui sut marier la rigueur de la science historique et la passion joyeuse de l’objet étudié. Heureusement, il nous reste les ouvrages savants d’Elisabeth Du Réau. C’est un très précieux héritage qui atténue un peu la tristesse de son départ. 

Catherine Lalumière.

15/02/2021