L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), en partenariat avec la Bibliothèque Václav Havel et la Fondation Charte 77, a lancé  un appel à candidatures pour le Prix des Droits de l’Homme Václav Havel 2020.

Ce Prix, créé en 2013, vise à récompenser des actions exceptionnelles de la société civile dans la défense des droits de l’homme en Europe et au-delà du continent. Les candidat·e·s doivent avoir apporté une amélioration à la situation des droits de l’homme d’un groupe donné, contribué à révéler des violations structurelles à grande échelle de certains droits, ou mobilisé avec succès l’opinion publique ou la communauté internationale sur une cause particulière.

La date limite de soumission des candidatures est fixée au 30 avril 2020.

Les candidatures doivent être transmises à l’Assemblée parlementaire par voie électronique à l’adresse suivante : hrprize.pace@coe.int, en utilisant le formulaire disponible sur le site du Prix.
Elles doivent avoir obtenu au moins cinq parrainages et être soumises en anglais ou en français.

Le Prix, qui sera décerné le 12 octobre 2020 à Strasbourg, consiste en une somme de 60 000 €, un trophée et un diplôme.

Depuis 2013, il a été attribué successivement à Ales Bialiatski (Bélarus), Anar Mammadli (Azerbaïdjan), Ludmilla Alexeeva (Fédération de Russie), Nadia Murad (Irak), Murat Arslan (Turquie) et Oyub Titiev (Fédération de Russie). L’année dernière, le Prix a été décerné conjointement à Ilham Tohti, intellectuel ouïghour de renommée publique en Chine, actuellement en prison, et à l’Initiative des jeunes pour les droits de l’homme, qui s’attache à promouvoir la réconciliation en établissant des liens entre les jeunes des Balkans.