Rarement, on a autant souhaité tourner la page. 2015 aura été jalonnée d’évènements horribles dont on gardera un triste souvenir. Aujourd’hui, avec force, nous nous souhaitons bonne année pour notre vie personnelle et familiale, pour notre pays, et pour cette Europe tiraillée plus que jamais entre des forces centrifuges qui cherchent à déstabiliser  l’ensemble et à nous affaiblir, et des forces centripètes qui s’efforcent envers et contre tout de renforcer notre unité.

L’unité, la cohérence, la cohésion, le vivre ensemble, le tout solidement ancré, dans un contexte de paix, sur un socle de valeurs solides et une prospérité équitablement répartie, voilà ce que nous souhaitons pour cette Europe de 2016.

Agissons avec énergie pour que les Européens et notamment les jeunes évitent le repli sur eux-mêmes, le rejet de l’autre et la peur, et espérons que l’Europe saura s’adapter au monde nouveau en gardant, en améliorant et en faisant vivre ses valeurs fondamentales : le challenge de 2016 et des années futures…

Catherine Lalumière