Mercredi 8 décembre 2021 de 18h30 à 20h00

En partenariat avec Synopia, Confrontations Europe, et l’ILERI

L’Alliance Atlantique, comme l’ensemble de nos sociétés, fait face à une évolution sans précédent de son environnement sécuritaire : évolution de la menace entre menaces de la puissance et menaces de la faiblesse, caractère changeant des crises et de la guerre, extension de la conflictualité à de nouveaux domaines (cyber hier, spatial aujourd’hui, cognitif demain), rôle des technologies émergentes et de rupture, nouveaux rapports de force stratégiques, changement climatique, déstabilisation internes de nos sociétés et remise en question du modèle occidental qui affecte sa cohésion, etc…

Garante de la sécurité et de la paix d’un ensemble de près d’un milliard d’êtres humains depuis plus de 70 ans, il en résulte un besoin considérable d’adaptation. Après le tournant de la fin de la guerre froide, celui du retour des menaces de la puissance illustré par la crise ukrainienne, celui de la fin de la logique des corps expéditionnaires marqué par le retrait brutal d’Afghanistan, l’Alliance Atlantique est une nouvelle fois à la croisée des chemins politiques, stratégiques, opérationnels. Le sommet de Bruxelles en juin 2021 a initié un processus de redéfinition de son rôle et de ses missions qui aboutira en juillet 2022 au sommet de Madrid. Elle s’apprête ainsi à définir ce que devrait être une « Alliance 4.0 » sur fond de reconfigurations politiques et stratégiques inédites dans son histoire.

Après 3 ans passés au cœur de l’Alliance Atlantique, le général d’armée aérienne (2S) André LANATA, Commandant Suprême Allié Transformation de l’OTAN (09/2018 – 09/2021) apportera sa lecture de l’ensemble de ces enjeux à travers son expérience de Commandant Suprême Allié Transformation.

La conférence sera placée sous la règle de Chatham House.

INSCRIPTION

Passe sanitaire requis. Le port du masque est obligatoire.