Ce webinaire fait parti des conférences programmées dans le projet : HAPPY EU. En raison de la crise sanitaire, les participant.e.s n’ont pas pu se rendre sur place mais nous nous sommes retrouvé.e.s sur Zoom.

Voici le programme de la conférence :

Le “Plan de relance économique” au niveau européen a pour objectif de relancer l’économie européenne après la crise du COVID-19. Emanant du couple franco-allemand et dans le contexte de la présidence allemande du Conseil de l’Union Européenne, ce plan se consacrera “prioritairement à la résolution de la crise sanitaire et de ses conséquences.”

Par ailleurs, une des priorités de la Commission Ursula Von der Leyen est celle de “l’économie aux services des personnes”. Celle-ci énonce que les citoyens et les entreprises de l’UE ne peuvent prospérer que si l’économie est à leur service. La crise sanitaire actuelle a fait ressortir d’autant plus la nécessité de remettre l’humain au cœur des actions économiques et a souligné l’importance de l’aspect social et solidaire ainsi que celui du développement durable et de l’écologie. Pour cela, il est essentiel de renforcer les petites et moyennes entreprises, qui constituent l’épine dorsale de cette économie. Il est également nécessaire d’achever l’union des marchés des capitaux et d’approfondir l’Union économique et monétaire.

Avec la participation de Franziska BRANTNER, députée groupe des Verts, Bundestag, de Victoria PETROVA, DG marché intérieur, de l’industrie, de l’entrepreneuriat et de PME, Commission européenne, d’Emmanuel RIVIERE, directeur général France de Kantar Public et président du Centre Kantar sur le Futur de l’Europe, et d’Alain LAMASSOURE, ancien ministre et député européen, spécialiste du budget européen.

Le débat est modéré par Monica RADU, responsable du Centre d’information Europe Direct et responsable programmation, Maison de l’Europe de Paris.

Vous l’avez manqué ? Pas de souci elle est en capsule sur Youtube que vous pouvez retrouver ici.

Voici un extrait de la première vidéo qui présente les intervenant.e.s et le sujet du webinaire :