Valéry Giscard d’Estaing est mort en cette fin d’année 2020 après une longue vie très riche, dense, et … très contrastée. Mais il y a une chose que l’on ne peut lui contester : il fut un grand européen.

Ayant appartenu aux équipes qui entouraient son successeur François Mitterrand, lui-même grand européen, j’ai pu moi-même apprécier le rôle très important qu’il a joué en Europe pendant son septennat. Il a œuvré pour renforcer les institutions européennes : élection des parlementaires européens au suffrage universel direct, création du Conseil européen des chefs d’Etat et des gouvernements…en 2005, rédaction d’un projet de constitution européenne malheureusement rejetée….

Par ailleurs, il a eu le mérite de renforcer la coopération franco-allemande grâce son amitié avec le chancelier Helmut Schmidt au-delà de l’opposition entre socio-démocrates et libéraux.

Certes, Valéry Giscard d’Estaing avait d’incontestables faiblesses mais les européens doivent lui rendre un hommage sincère. Il a été un véritable européen.

Catherine Lalumière,

Présidente de la Maison de l’Europe de Paris

04/12/2020