D’après un communiqué de presse de la Commission européenne du 29 mars 2021.

L’Express pour l’interconnexion en Europe [en anglais], l’un des projets les plus emblématiques de l’Année européenne du rail 2021 [en anglais], a été présenté le 29 mars 2021 lors de la conférence de lancement officiel de l’Année européenne du rail [en anglais], organisée en coopération avec la présidence portugaise du Conseil de l’UE. Cet événement a lieu la veille d’une réunion informelle des ministres des transports de l’UE, axée sur les différents moyens d’accélérer le transfert modal en faveur du transport ferroviaire.

À partir du 1er septembre, l’Express pour l’interconnexion en Europe, qui traversera l’UE et s’arrêtera dans la plupart des capitales européennes, mettra en avant les nombreux avantages du transport ferroviaire pour les passagers, les marchandises et l’environnement. Le projet attirera également l’attention sur l’importance du financement d’infrastructures durables, telles que le rail, et du soutien européen de ces investissements avec, notamment, le nouvel accord sur le mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE), qui représente une enveloppe de 33,7 milliards d’euros, dans le cadre du prochain budget à long terme de l’UE pour la période 2021-2027.

La bonne coopération entre les gestionnaires de l’infrastructure et les opérateurs ferroviaires européens a rendu possible le parcours du train. La commissaire chargée des transports, Adina Vălean, a déclaré ce qui suit à ce sujet: «L’Express pour l’interconnexion en Europe représentera un exemple concret de la force unificatrice des rails. Chacun des presque 40 arrêts, accueillera des évènements qui rassembleront le secteur ferroviaire dans son ensemble, ainsi que les organisations de la société civile, les collectivités locales et régionales, et le grand public. Ensemble, ils pourront échanger sur les avantages qu’offre le transport ferroviaire et sur ce qu’il reste à faire pour que ce dernier devienne le premier choix des passagers et des entreprises.»