D’après un communiqué de presse de la Commission européenne du 02/09/2020

 

Les écoles de l’ensemble des États membres de l’UE peuvent s’inscrire en ligne afin que leurs élèves puissent se mesurer à leurs homologues provenant d’autres pays de l’UE. Cette année, les adolescents participant au concours devront traduire un texte placé sous le thème suivant: «Tenir la barre en eaux troubles — ensemble, nous sommes plus forts».

Les participants pourront traduire à partir de et vers n’importe laquelle des 24 langues officielles de l’UE (552 combinaisons linguistiques possibles). Au cours de l’édition de l’année dernière, les étudiants ont utilisé 150 combinaisons différentes.

L’inscription pour les écoles, première étape de la procédure en deux phases, est ouverte jusqu’au 20 octobre 2020 à midi. Les enseignants peuvent procéder à l’inscription dans n’importe laquelle des 24 langues officielles de l’UE.

Ce sont ensuite 705 écoles au total qui seront conviées par la Commission à l’étape suivante. Le nombre d’écoles participantes de chaque pays sera égal au nombre de sièges dont le pays dispose au Parlement européen, les écoles étant choisies au moyen d’une sélection informatique aléatoire.

Les écoles choisies devront alors désigner de deux à cinq élèves pour participer au concours. Les élèves peuvent être de n’importe quelle nationalité, mais doivent être nés en 2003.

Le concours se déroulera en ligne le 26 novembre 2020, dans toutes les écoles participantes.

Les noms des lauréats – un par pays – seront annoncés début février 2021.

Si les conditions le permettent, ils recevront leurs prix au printemps 2021 lors d’une cérémonie qui se tiendra à Bruxelles, où ils auront également la possibilité de rencontrer des traducteurs professionnels de la Commission et d’en apprendre davantage sur les métiers impliquant l’utilisation des langues.

 

Contexte

La direction générale de la traduction de la Commission organise le concours Juvenes Translatores («jeunes traducteurs» en latin) chaque année depuis 2007. Ce concours vise à encourager l’apprentissage des langues à l’école et à permettre aux jeunes de se faire une idée de ce qu’est le métier de traducteur. Il est ouvert aux élèves de l’enseignement secondaire âgés de 17 ans et se déroule en même temps dans toutes les écoles sélectionnées à travers l’UE.

Ce concours a encouragé certains participants à poursuivre l’étude des langues à l’université et à embrasser la carrière de traducteur. Il est également l’occasion de mettre en évidence la richesse de la diversité linguistique de l’Europe.

 

08/09/2020