Effarant !

Jeudi 2 juin, la télévision nous a présenté un spectacle effarant : l’intervention de Donald Trump annonçant sa décision de sortir du Traité de la COP21.

Evidemment ce qui choquait d’abord, c’était le caractère aberrant de cette décision en ce qui concerne la protection de l’environnement et l’avenir de notre planète.

Mais il y avait encore plus : le spectacle du Président, pendant une demi-heure, hurlant son mépris pour tout ce qui n’est pas américain, un manque absolu de solidarité envers le reste de l’humanité, un nationalisme échevelé. Cela rappelait une autre époque, un autre continent : c’était les années trente, un certain Führer au début de sa funeste carrière…

Effarant ! Oui, c’était effarant et effrayant…

Face à cette situation incroyable, les européens semblent bien réagir, avec calme, lucidité et fermeté. C’est heureux. Et c’est peut-être une occasion de se comporter en vrai européen. Evidemment il n’est pas question de jeter l’opprobre sur tous les américains. Mais c’est l’occasion de réaffirmer nos principes, de montrer un esprit d’ouverture et un sens aigu de ce qu’est la solidarité.

Face à cette caricature venue d’outre-Atlantique, l’Europe a l’occasion de montrer qu’elle existe et qu’elle est capable d’agir avec sagesse et dignité.

Alors, un jour, peut-être, – comble du paradoxe – on « remerciera » Donald Trump d’avoir réveillé les européens…

Catherine Lalumière