Lundi 26 septembre de 18h30 à 20h00

À l’image des constructeurs de la tour de Babel, les populations européennes furent marquées du sceau de la diversité.

 

Ce qui fit un temps son unité a pu même engendrer dissemblances et déchirement : sa babelisation linguistique est issue de la dilatation de l’espace latin,  la « latinitas » ; les guerres religieuses, qui l’ont ensanglantée à l’époque moderne, ont été les fruits amers de la christianitas médiévale ; l’affirmation des langues vernaculaires a été le produit de la « République des lettres » des humanistes européens ; les nationalismes, qui l’ont déchirées  à l’époque contemporaine, résultent de la perversion d’un idéal des lumières : la souveraineté de la nation.

 

Se pencher sur cette histoire, c’est se poser la question de la difficile construction d’une identité européenne, qui exige de se fonder non sur le rejet de l’altérité mais sur son intégration.

 

Laurent WIRTH, agrégé et docteur en histoire, présentera son ouvrage « Le destin de Babel » préfacé par Patrick Boucheron, sorti aux Edition Armand Colin à l’occasion de la Journée européenne des langues et Michel DERDEVET, président de la Maison de l’Europe

L’événement sera suivi d’une séance de dédicace.

 

Evénement organisé dans le cadre des activités du Centre Europe Direct.

Inscriptions pour participer en présentiel : eventbrite.fr