D’après un communiqué de presse de la Commission européenne du 02/09/2020

La Commission a publié le 02 septembre un rapport visant à suivre les progrès et à présenter les principales réalisations du programme Europe créative, le programme-cadre de l’Union européenne (UE) destiné à soutenir les secteurs de la culture et de l’audiovisuel.

 

Selon ce rapport, le programme Europe créative continue d’apporter un soutien essentiel au contenu audiovisuel européen et renforce la diversité musicale, la mobilité des artistes et l’égalité des sexes, tout en contribuant parallèlement à rendre le secteur plus écologique et plus durable. 

Le programme Europe Créative comprend deux sous-programmes, Culture et MEDIA visant à apporter un soutien au secteur de la culture et de l’audiovisuel au sein de l’Union européenne.

 

En 2019, le sous-programme MEDIA d’Europe créative a soutenu 25 % de toutes les productions cinématographiques dans l’UE, comme l’année précédente. Il a également soutenu le secteur audiovisuel et cinématographique à chaque étape du cycle de production : grâce au programme, plus de 2 200 professionnels ont reçu une formation, plus de 430 scénarios de films ont été développés, 44 séries télévisées ont été produites, 290 films ont été distribués, et 75 festivals et des dizaines de sociétés expérimentant des modèles de distribution en ligne ont été soutenus. Rien qu’en 2019, 21 films financés par MEDIA ont reçu 40 prix dans 7 des plus prestigieux festivals de cinéma du monde.

Parallèlement, le sous-programme Culture, qui encourage la collaboration à travers l’Europe dans les domaines des arts du spectacle, de l’édition, de l’architecture et autres, a rassemblé plus de 3 100 organisations au sein de 501 projets. Il a également contribué à numériser davantage le domaine culturel, ainsi qu’à renforcer l’intégration sociale et l’inclusion des groupes défavorisés.

 

Des progrès ont également été réalisés en ce qui concerne l’accès au financement grâce au mécanisme de garantie CCS, qui a aidé 1 547 PME à financer des projets d’une valeur de 1,08 milliard d’euros, soit près du double du nombre de PME depuis 2018. Le mécanisme de garantie CCS vise à améliorer l’accès au financement pour les PME des secteurs culturels et créatifs afin de les rendre plus compétitifs.

 

Enfin, le rapport présente les éléments clés du nouveau programme, Europe créative 2021-2027, qui devrait démarrer en janvier 2021 et qui s’attaquera aux défis auxquels sont confrontés les secteurs de la culture et de la création en raison de la pandémie de coronavirus.

 

La Commission a suggéré que les secteurs de la culture et de la création deviennent un élément essentiel du Plan de relance proposé pour l’Europe, afin de garantir leur rétablissement complet et rapide après la crise du coronavirus ainsi qu’une compétitivité et une résilience accrues.

 


02/09/2020