Lettre d'information

Pour vous inscrire à la lettre d'information

Saisissez votre adresse email :

Recopier le code de sécurité (ci-dessus) :

OK
Adhérez et soutenez la Maison de l'Europe Votre avis nous intéresse
Accueil > Nos Activités > Nos Événements > Yougoslavie, yougonostalgie : quel héritage du titisme ?< Page Précédente

Yougoslavie, yougonostalgie : quel héritage du titisme ?

Jeudi 16 novembre de 18h30 à 20h00

La Maison de l'Europe | Yougoslavie, yougonostalgie : quel héritage du titisme ?

La « yougonostalgie » est à la mode, mais est-elle plus qu’une mode ? De Skopje à Ljubljana, jeunes et moins jeunes exaltent un temps dont ils se souviennent ou qu’ils n’ont pas connu… Dans toutes les républiques héritières de l’ancienne Fédération, le souvenir de l’ancien Etat commun divise et mobilise. Tandis que le portrait du maréchal Tito est brandi dans les manifestations citoyennes et ouvrières, en Bosnie-Herzégovine comme en Macédoine, le Conseil municipal de Zagreb, sous la pression de l’extrême droite, vient de retirer son nom à la Place Tito. La référence au titisme est-elle toujours la ligne de démarcation entre droite et gauche ? Alors que le processus d’élargissement européen des Balkans s’enlise, que l’interminable « transition » n’en finit pas de ravager les économies et les sociétés de la région, le souvenir de la Yougoslavie est aussi celui d’un Etat respecté sur la scène internationale, qui garantissait une relative prospérité à ses citoyens.

 

A l’occasion de la parution en traduction française de la magistrale biographie de Jože Pirjevec, Tito, une vie (Editions du CNRS, Paris, septembre 2017), Le Courrier des Balkans, en partenariat avec la Maison de l’Europe de Paris, ont le plaisir de vous inviter à débattre sur le poids de l'héritage du titisme.

 

Avec la participation de Jean-Arnault DÉRENS, historien, journaliste, rédacteur en chef du Courrier des Balkans, et Catherine SAMARY, économiste, chercheuse sur l’Europe de l’Est et les Balkans, membre du Conseil scientifique d’Attac.

 

Débat animé par Milica POPOVIC, doctorante en cotutelle (Sciences Po Paris et Université de Ljubljana). Thèse en cours sur « les mémoires post-yougoslaves ».

La Maison de l'Europe - 29 avenue de villiers, 75017 Paris
Tél. : 33(0)1 44 61 85 85 - Fax : 33(0)1 44 61 85 95
Powered by Walabiz