Lettre d'information

Pour vous inscrire à la lettre d'information

Saisissez votre adresse email :

Recopier le code de sécurité (ci-dessus) :

OK
Adhérez et soutenez la Maison de l'Europe Votre avis nous intéresse
Accueil > Europe Direct > Les métiers d'Europe > Construction européenne > L’euro fête ses 15 ans !< Page Précédente

L’euro fête ses 15 ans !

La Maison de l'Europe | L'Euro fête ses 15 ans

 

C’est en ce mois de janvier 2017 que l’on célèbre les 15 ans de l’euro, la monnaie européenne devenue désormais célèbre de par le monde ! En réalité, c’est déjà à partir du 1er janvier 1999 que l’euro est devenu officiellement la monnaie européenne. Cependant durant les 3 premières années l’euro a été une monnaie invisible qui n’était utilisée que par les banques pour effectuer des transactions financières. Pour les citoyens tout commence véritablement le 1er janvier 2002, date d’arrivée de l’euro sous forme physique comme nouvelle monnaie européenne. Et désormais les billets et les pièces en euros font partie de l’usage quotidien de plus de 320 millions de personnes appartenant à la zone euro.

 

Si l’on remonte dans le temps, c’est après l’adoption du Traité de Maastricht (1992) survenue dix ans plus tôt que la décision a été prise de créer une monnaie unique européenne. Au départ ils étaient douze Etat membres à utiliser cette monnaie lors de son lancement. A ce moment-là seulement trois pays sur les 15 Etats membres ont décidés de conserver leur monnaie nationale : le Danemark, le Royaume-Uni et la Suède. Des critères de convergences sont adoptés auxquels les Etats-membres doivent satisfaire pour rejoindre la zone euro. L’objectif est d’être certain que l’Etat qui souhaite intégrer la zone euro soit apte à y contribuer et que son économie et ses finances publiques soient assez saines. Au total on compte 5 critères qui ont été définis par l’Union européenne comme par exemple celui de la dette publique qui ne doit pas dépasser 60% du PIB et 2% de déficit.

 

Dans le cadre de cette intégration 7 nouveaux pays sont venus rejoindre la zone euro après son élargissement en 2004 : la Slovénie (2007), Chypre et Malte (2008), la Slovaquie (2009), l’Estonie (2011), la Lettonie (2014) et la Lituanie (2015). Quand on mesure aujourd’hui le degré d’attachement des européens à leur monnaie unique, on est face à des chiffres positifs. En effet, le dernier sondage Eurobaromètre paru en novembre 2016 indique que 70% des personnes interrogées sont favorables à l'euro, un chiffre impressionnant quand on sait qu’en 2002 de nombreux Européens était effrayés à l’idée d’adopter cette monnaie et de voir leur pouvoir d’achat baisser. Si le pouvoir d’achat est resté le même on constate cependant que les économies européennes n’ont pas réussi à complètement converger et que les disparités économiques entre Etats-membres se sont creusées malgré les efforts de la Commission européenne en raison notamment de la crise économique survenue en 2008. C’est pourquoi si l’on peut tirer globalement un bilan positif de la monnaie européenne,  des efforts restent à fournir et de nombreux projets sont à l’œuvre pour plus d’égalité comme par exemple : la proposition d'une capacité budgétaire communautaire, ou encore la création d'une représentation externe de la zone euro. L’avenir de la monnaie européenne doit donc être encore pensé et réfléchi avec précaution pour améliorer le futur de l’économie des citoyens de l’Union européenne.

 

Veuillez cliquer ici pour consulter le site de la Banque Centrale Européenne (BCE) et en savoir plus

La Maison de l'Europe - 29 avenue de villiers, 75017 Paris
Tél. : 33(0)1 44 61 85 85 - Fax : 33(0)1 44 61 85 95
Powered by Walabiz